Itw Gary Ross 01/2011

                                                                    Fan made.
Alors que les infos sur les films arrivent petit à petit, EW! a pu décrocher une interview de Gary Rose! Oui, oui, le réalisateur du premier opus de la saga!
La question de la limitation d'âge pour le film est bien évidement au rendez-vous ;)... mais qu'en pense le réalisateur? Censure du public ou censure du texte?
Traduction par Lilie Book:
Beaucoup d'entre vous ont laissés des messages passionnés sur les forums en déclarant que si l'adaptation de Gary Ross espérait capturer la nature brutale de ce sinistre nouveau monde créé par Suzanne Collins, il valait mieux que le film soit classé en catégorie R (NdT : la catégorie R signifie que les personnes de moins de 17 ans doivent être accompagnées par un parent ou un adulte responsable). Mais, en tant que directeur, Gary Ross a déclaré, dans notre interview exclusive, qu'il était temps de revenir à la réalité.
"Il ne s'agira pas d'un film classé R parce que je veux que les fans de 12, 13 ou 14 ans puissent être en mesure d'aller le voir", a dit Ross. "Ce livre signifie trop, pour de trop nombreux adolescents pour qu'il ne soit pas classé PG-13 (NdT : Avis parental fortement conseillé, certaines scènes peuvent ne pas être appropriées pour les moins de 13 ans). C'est leur histoire et ils méritent d'être capable d'y accéder en totalité. Et je ne pense pas qu'il faille être plus extrême que cela." Il promet cependant que sa vision pour le film sera tout aussi remuante que tout ce que l'on trouve dans la prose de Suzanne Collins. "Je n'ai pas besoin d'avoir un énorme budget ou de faire un film incroyablement sanguinolent pour le rendre tout aussi irrésistible, tout aussi effrayant, et tout aussi fascinant."
Il est certain que le livre a quelques scènes de carnage et de perte terriblement réalistes - Spoiler surlignez Cato -. Mais Ross soutient que Collins, avec qui il a déjà eu le plaisir de passer des conversations téléphoniques de plusieurs heures, n'a en aucune façon écrit un livre trop graphique. Des choses comme la scène des mutations génétiques, sont certes horribles, mais ce sont surtout les idées que Suzanne a créé, qui sont si pénibles. "
On ne peut pas s'empêcher de se demander si le souhait d'un film classé R ne vient pas en partie des adultes, qui sont en quelque sorte déconcertés par le fait qu'ils ont dévoré une trilogie visant un public Young Adult. Certaines personnes n'apprécient pas qu'on leur dise qu'ils ont adoré "le prochain Twilight", comme est surnommée, par de nombreux journalistes, cette trilogie contre la guerre de Suzanne Collins. La productrice Nina Jacobson n'est pas étrangère à cette comparaison, même si elle lui apporte peu de crédit. "Je pense que quiconque qui a lu les deux livres sait qu'ils sont aussi différents l'un de l'autre que le jour et la nuit, avec très peu de choses en commun, autres que la jeunesse de leurs protagonistes, dit-elle. "Ce que je veux dire c'est que Holden Caulfield (NdT : personnage de l'Attrape-Coeurs de J.D. Salinger) est jeune lui aussi ! Mais en tant que producteur, vous ne pouvez pas vous empêcher d'être heureux que les gens comparent ce sur quoi vous travaillez à quelque chose que tant de personnes aiment. "

Source de la traduction : Lilie Book.

1 vote. Moyenne 1.50 sur 5.

Ajouter un commentaire

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site